Rencontre avec Christophe Erard, gérant d’Optique Erard

Suite de l’entretien avec Christophe, gérant d’Erard Optique à Audincourt, qui nous donne à présent son opinion sur le métier et l’avenir de l’optique. 

Qu’est-ce qui rend le SILMO unique à vos yeux ?

Le SILMO c’est l’occasion, sur un espace-temps concentré, de découvrir ce qui se fait de mieux à l’échelle mondiale, en matière de lunetterie créateur. C’est un incontournable où toute la profession est réunie ; fabricants, distributeurs et opticiens. C’est un endroit où prendre le pouls du métier, voir les tendances qui se dégagent, échanger avis et idées entre professionnels, sonder l’évolution de la profession, du marché.

J’y vais chaque année et je découvre de nouvelles marques, mais aussi du matériel, des idées d’agencements. J’aime beaucoup passer une journée complète à l’espace créateurs, appelé « Village », me perdre dans les allées comme on le ferait à Venise quand on veut en prendre toute la mesure.

Village des créateurs au SILMO, le mondial de l'optique de la rentrée 2017

Village des lunetiers créateurs au SILMO

 

Comment percevez-vous l’avenir de la lunetterie ? A quoi ressemblera-t-il pour les consommateurs ?

Si l’on regarde le nombre de personnes qui auront besoin de lunettes dans les prochaines années, que ce soit par le vieillissement de la population ou par le travail sur écran, on ne peut qu’être optimiste.

Si l’on regarde la qualité des produits proposés aujourd’hui, le plaisir que l’on peut avoir à équiper nos clients de lunettes si originales et raffinées qu’elles seront portées avec plaisir, on ne peut qu’être enthousiaste.

Si l’on regarde la volonté politique de limiter le plafond de remboursement des montures, de n’autoriser qu’un remboursement tous les 2 ans, ou encore le coût de la main d’œuvre en Italie ou en Asie, on ne peut qu’être inquiet pour nos fabricants en majorité jurassiens.

A mon avis, aujourd’hui, le consommateur bénéficie d’une offre très complète : chez les discounters ou sur internet, il trouvera les modèles conformes à des attentes de prix et au référencement de sa mutuelle.

Lunettes pour femme double pont en métal Lindberg

Lunettes de vue Lindberg

Chez des opticiens traditionnels qui sont avant tout des professionnels de santé, ils trouveront un service personnalisé où l’on prendra le temps, où ils recevront des conseils en morpho visagisme, où ils trouveront le produit en adéquation avec leur style, leur personnalité, leur activité, leurs envies. Chaque client vivra l’occasion d’être servi comme s’il était un ami ou un membre de la famille. C’est en tout cas comme cela que je conçois mon métier et que je le partage avec mes collaborateurs.


Opticien créateur à Audincourt Erard Optique

Erard Optique
58 Grande Rue
25400 Audincourt
Tél : 03 81 35 52 72
Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article